PRIX NOBEL DE MÉDECINE, LE DR MONTAGNIER PREND L’HOMÉOPATHIE AU SÉRIEUX

PRIX NOBEL DE MÉDECINE, LE DR MONTAGNIER PREND L’HOMÉOPATHIE AU SÉRIEUX

Dans une entrevue remarquable publiée dans la revue Science, le professeur Luc Montagnier, virologue français qui a co-découvert le VIH et qui a remporté le prix Nobel en 2008, décrit son nouveau travail qui a des conséquences importantes sur l’homéopathie.

Montagnier, qui est également le fondateur et président de la Fondation mondiale sur la recherche et prévention du sida, fait la forte déclaration suivante pour l’homéopathie et sur les doses infinitésimales : “Je ne peux pas dire que l’homéopathie est exacte dans tout, ce que je peux dire maintenant, c’est que l’ hautes dilutions sont une phénomène réel. « Les hautes dilutions de quelque chose ne sont pas rien. Ce sont des structures d’eau qui imitent les molécules originales ».

Dans une étude qui a été publiée en 2009, Montagnier a montré que certaines séquences d’ADN bactériens sont capables d’induire des ondes électromagnétiques , même à des dilutions aqueuses élevées jusqu’à 10 ^ -18 . Cette étude est une contribution importante à la base de preuves de plus en plus dans la recherche fondamentale en rapport direct avec l’homéopathie.

Montagnier va prendre la direction d’un nouvel institut de recherche à l’Université Jiaotong de Shanghai et prévoit étudier le phénomène des ondes électromagnétiques produites par l’ADN dans l’eau. Son équipe de recherche étudiera à la fois les bases théoriques et les applications possibles en médecine.

Dans l’entrevue Dr Montagnier dit qu’il ne peut pas poursuivre cette recherche en France parce qu’il n’a pas beaucoup de financement là-bas. En raison des lois sur la retraite française, il n’est plus autorisé à travailler dans un institut public. Mais il y a une autre raison. Quand il a demandé un financement provenant d’autres sources, il a été refusé. Montagnier a fait valoir qu’il y a une sorte de peur autour de ce sujet en Europe.

Dans ce contexte, il se réfère au Dr Jacques Benveniste, un médecin / chercheur français qui a mené des recherches sur les doses homéopathiques. Montagnier le considère comme un « Galilée des temps modernes ». ” Benveniste a été rejeté par tout le monde, parce qu’il était trop avant-gardiste. Il a tout perdu, son laboratoire, son argent …» « On m’a dit que certaines personnes ont reproduit les résultats de Benveniste, mais ils ont peur de le publier en raison du terrorisme intellectuel des gens qui ne comprennent pas «.
Est-ce que Dr Montagnier craigne que ses collègues vont penser qu’il a dérivé dans pseudoscience ? Il répond catégoriquement : «Non, parce que ce n’est pas pseudoscience Ce n’est pas du charlatanisme Ce sont des phénomènes réels qui méritent une étude plus approfondie. . ».

L’entrevue complète est disponible sur le site Web www.sciencemag.org

Claudia Fentanes, Homéopathe